Le Fort Penthièvre

Le Fort Penthièvre

Dominant majestueusement l’isthme de Penthièvre, le Fort Penthièvre est emblématique de la presqu’île.  Son imposante silhouette impressionne autant qu’elle fascine.

Construit en 1747 sur ordre du gouverneur de Bretagne, le duc de Penthièvre, qui lui donna son nom, il avait pour but de renforcer les défenses littorales du sud Bretagne suite au pillage de la presqu’île en 1746 par les anglais.

Servant par la suite de défense pour les royalistes en 1795 et de prison en 1917 (pour les prisonniers allemands), la seconde guerre mondiale verra les forces allemandes l’intégrer aux défenses côtières du Mur de l’Atlantique. Il servira également de lieu de détention et d’exécution. 59 résistants y trouveront la mort.

Classé monument historique en 1933, il sert depuis 1969 de base d’entraînement au 3e régiment d’infanterie de marine de Vannes.

Le monument érigé en 1948 en hommage aux fusillés ainsi que la crypte où furent emmurés les corps des 59 résistants sont les seuls espaces accessibles au public.

error: Contenu protégé. Contactez-nous